Nous privilégions l’{humain} à la finance à {{Lomme}}

Retour à l'accueil
Actualité

Lu dans "LIberté-Hebdo"

« Une véritable alternative ». C’est aussi la motivation qui a amené les communistes de Lomme, après plusieurs années de liste commune dès le premier tour avec le PS (trois élus, dont une adjointe au maire lors dans le mandat sortant), à participer à une liste Front de gauche. Principal argument : refuser l’austérité, qui réduit les dépenses de fonctionnement de la ville, dénonce ainsi Jean-Pierre Staelens, conseiller communal (PCF) sortant. « Yves Durand (le précédent maire, toujours député PS NDLR) avait voté Oui au Traité constitutionnel européen. Les socialistes peuvent bien faire du social localement, cela ne compensera pas les dégâts dont ils sont responsables » s’indigne Marie-Michèle Legrand, du Parti Gauche, qui sera 2e de la liste. Celle-ci sera conduite par le communiste Philippe Lemière, 52 ans. Un cheminot qui entend bien poursuivre son combat pour le service public ferroviaire à l’occasion de cette campagne. Il propose ainsi de relancer la gare de fret de Lille Délivrance. Alors que « les axes routiers sont saturés, notamment de camions, pollueurs et dangereux ». Il propose de « remunicipaliser » via des régies publiques l’eau, les transports, les déchets, le chauffage urbain, d’associer la population aux décisions par des referendums locaux et d’étendre la gratuité pour « répondre aux besoins essentiels ».

Les autres articles

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste Pour Lomme : l'Humain d'abord est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :